La gestion pédagogique des apprentissages

- Gestion : action de gérer, d’administrer, d’organiser pour un meilleur résultat.

- La gestion pédagogique est la manière de conduire un cours tout en prenant en compte :

+ les besoins des élèves, leurs niveaux d’étude,

+ les contenus à dispenser,

+ l’espace classe,

+ le matériel pédagogique.

- La gestion nécessite des compétences professionnelles.

- Elle s’acquiert par l’expérience et la pratique.

 

- Gérer la classe, c’est aussi :

+ planifier des cours : définir les objectifs, prévoir un contenu, choisir des démarches pédagogiques, préparer des supports et des médias, sélectionner des formes d’évaluation ;

+ mettre la planification en œuvre : suivre les étapes prévues, organiser les activités, expliquer, éclaircir ;

+ réguler des situations (modifier, adapter, changer, ),

+ gérer un groupe (le faire bouger, créer une vie, animer, résoudre les conflits),

+ exercer une autorité (s’imposer, marquer une distance),

+ établir une relation (créer des rapports avec ses élèves, entre les élèves, rapports de respect),

+ analyser, évaluer (les effets produits, les résultats obtenus, les difficultés),

+ réfléchir aux moments de soutien (remédiation, soutien, enrichissement),

+ transmettre des valeurs (éduquer, informer, cultiver),

- Globalement, la gestion pédagogique concerne :

+ la gestion du temps,

+ la gestion de l’espace,

+ la gestion des rapports et des échanges (la communication en classe).

+ la gestion des apprentissages,

+ la tenue des documents pédagogiques,

 

Gérer le temps :

- La conduite de la classe doit permettre de prévoir et de réduire les difficultés potentielles :

+ penser à ne pas laisser un temps mort (ne rien faire, distribution des documents…),

+ gérer les différences des rythmes de travail (lents, rapides),

+ accroître la dynamique de travail (phase de travail collectif/phase d’activités individuelles ou en groupe),

+ favoriser l’autonomie des élèves (tutorat, travaux individuels)).

 

- Gérer l’espace :

Pour le professeur :

- Avoir une vue globale sur l’ensemble des élèves,

- Ne pas séparer l’espace en deux blocs : celui du prof et celui des élèves,

- Se positionner à l’endroit convenable pour superviser toute la classe, en fonction de l’activité du groupe,

- Diversifier sa position (voir ce qui se passe, maintenir l’attention des élèves, près d’eux pour les aider),

- Rester attentif pour ne pas faire l’objet de provocation.

Pour les élèves :

- La disposition des élèves sur les tables doit être variable selon les activités, les comportements moins disciplinés ; placement libre, semi-libre…

- Tenir compte des habitudes de l’établissement,

- Choisir la manière qui facilite le travail et vous met à l’aise,

- En cas de blocage, varier la disposition

 

- Conduire et réguler les échanges (la communication) :

La parole de l’enseignant :

-  La parole est présente en classe : elle permet de communiquer et de passer un savoir ;

- Elle doit être audible, clairemodulée en fonction de l’intention communicative (parler au groupe, à un élève, expliquer, informer, interdire..) ;

- Se placer à un endroit convenable pour que tout le monde entende, attirer l’attention de tous.

La parole des élèves :

 - Pour réguler la prise de parole des élèves, il faut :

+ instaurer un rituel de prise de parole (lever la main, demander la permission, attendre que le prof vous l’accorde),

+ si les élèves prennent librement la parole, d’autres n’auront pas l’occasion de parler ;

+ faire valoriser les règles en n’interrogeant par exemple que ceux qui les respectent ;

+ ne pas réduire la communication à de petits dialogues, mais intervenir pour commenter, expliquer, encourager, aider

- Globalement, gérer la communication en classe, c’est :

+ Développer un climat de classe démocratique;

+ Stimuler l'intérêt des élèves;

+ Savoir communiquer efficacement (acceptation inconditionnelle, écoute active…);

+ Favoriser la coopération, l'unité et la cohésion du groupe;

+ Favoriser une communication ouverte;

+ Maintenir et remonter le moral du groupe;

+ Réprimander légèrement,

+ Favoriser la liberté des élèves.

 

Gérer les apprentissages

+ Offrir un enseignement adapté aux besoins, aux capacités et aux intérêts des élèves ;

+ Fournir immédiatement de l'aide à l'élève qui se décourage ;

+ Varier les façons de présenter et de conduire les activités ;

+ Planifier et modifier au besoin l'environnement de la classe ;

+ Donner des directives claires ;

+ Utiliser le renforcement positif ;

+ Utiliser la punition ;

+ Evaluer les apprentissages (évaluation diagnostique, formative, sommative) ;

 

La tenue des documents pédagogiques

+ Remplir le cahier de textes, ou le cahier journal,

+ Rédiger les fiches de  préparation.

- L’enseignant choisit une manière de gérer la classe selon :

+ ses convictions éducatives et ses styles pédagogiques (il est autoritaire ou démocratique) ;

+ les caractéristiques de la classe : le nombre d’élèves, la personnalité du groupe, leur niveau ;

+ le contexte de l’établissement : un établissement bien ou mal équipé.

 

Ajouter un commentaire