Fiche de conjugaison

Niveau :      Tous les niveaux

Objet :       l’imparfait de l’indicatif

Objectifs :   - Identifier le temps de l’imparfait de l’indicatif

              - Reconnaître et repérer les valeurs temporelles de l’imparfait de l’indicatif

Référence : Guide du professeur

Matériel : TN, manuel de l’élève

Déroulement du cours

1- Observation et découverte

Porter au tableau les énoncés suivants :

1- L’autre jour, le petit garçon mangeait son sandwich très lentement.

2- Pendant les quinze jours de vacances, papa rentrait à midi, prenait son journal et se mettait à lire sans mot dire.

3- Farid dormait encore quand huit heures sonnèrent.

4- Ses cheveux tombaient en larges boucles blondes sur ses épaules.

5- Ah, s’il se souvenait de tout ce que l’on avait fait pour lui !

Lire et faire lire les énoncés

- Aujourd’hui, nous allons étudier les différentes valeurs du temps de l’imparfait, qu’on appelle les valeurs temporelles

- Inviter les élèves à souligner les verbes et à indiquer leur temps.

 

2- Etude et conceptualisation

* Etude de la 1ère phrase

- Que faisait le petit garçon l’autre jour ? (il mangeait)

- Pourquoi a-t-on employé l’imparfait et non le passé composé ou le passé simple, par exemple ? (il s'agit d'une action qui dure dans le passé)

Noter au TN : « l’imparfait marque une action qui dure dans le passé »

 

* Etude de la 2è phrase

- Rappelez les actions entreprises par le papa pendant les vacances.(rentrait, prenait, se mettait)

- Faisait-il tout cela une seule fois ? (non, il fait ces actions pendant toutes les vanaces)

Noter au TN : « l’imparfait exprime une habitude ou la répétition »

 

* Etude de la 3è phrase

- Qe faisait farid quand sonnèrent les huit heures ? (il dormait)

Tracer au tableau un schéma pour traduire une action qui dure et une autre se greffe sur elle  (deux traits superposés : un segment de droite traduisant l'action de "sonner", un droite en zigzag -sans commencement ni fin - pour l'action de "dormir")

- Combien y a-t-il d’actions ? (2 actions)

- Est-ce que les deux actions avaient la même durée ? (non)

Noter au tableau : « l’imparfait s'utilise pour planter un décor, présenter les personnages ;c’est l’imparfait de second plan

le passé simple : s'utilise pour les actions de premier plan, brèves et soudaines. »

 

* Etude de la 4è phrase

- Comment étaient les cheveux de la jeune fille ? (blonds)

- Qu’exprime l’imparfait ici ? (l'état, la description)

Noter au TN : « l’imparfait exprime la description ou l’état »

 

* Etude de la 5è phrase

- Quel est le sentiment exprimé dans cette phrase ?(le regret)

Noter au TN : « l’imparfait exprime le regret »

 

Récapitulation

- Rappelez les différentes valeurs temporelles de l’imparfait

 L’imparfait est un temps du passé. Il exprime :

+ une action qui dure dans le passé,

Il peut aussi être utilisé pour exprimer :

+ une habitude ou la répétition

+ le second plan, le décor

+ la description, l’état

+ le regret

 

3- Application

- Proposer aux élèves un exercice court, à faire oralement ou par écrit.

- Faire réaliser un exercice sur le manuel de l’élève

- Correction collective et individuelle.

 

 

Ajouter un commentaire